Chouette Coïmbra !

J’espérais beaucoup en cette ville historique et universitaire et c’est pourquoi j’avais réservé deux nuits ici. Je n’ai pas été déçu à tel point que je vais rester une nuit de plus, je vais vous expliquer pourquoi ! Pourtant, le départ était moyen ! Puisque mon établissement ne sert pas de petit-déj’, je me « pointe » à la patisserie/bar d’à coté à 08h40. Et là, on me fait savoir qu’il est un peu tôt ! Tout n’est pas encore sorti du four !! A presque 09h !! Bref, j’ingurgite des pâtisseries avant de rejoindre la « Sé Nova » – ou nouvelle cathédrale – grâce aux indications de Gogol ! Ben, ce n’est pas la bonne église ! Je me remets dans le droit chemin, passe devant un aqueduc mais il n’est pas romain du tout ; il date du 18ème et monte au sommet de la colline qui sert de centre-ville historique à Coïmbra. Et je redescends de l’autre coté par des ruelles inimaginables, des escaliers improbables …

Dans les ruelles de la vielle ville de Coïmbra

j’adore ça ! Surtout en descente ! 🙂 Je visite la « praça do commercio », très jolie mais … en plein travaux. Il y a aussi une belle petite église romane qui est hélas fermée. Et je remonte la colline en passant par la « porte maure » qui régulait l’accès à cette quasi forteresse. Toujours par des ruelles pentues, je découvre des palais renaissance bien cachés.

Sous le palais … la porte renaissance

Et j’arrive à la « Sé Velha ». (la vieille cathédrale) Et c’est là que l’on reparle de Alphonse 1er, duc de Bragance, fondateur du Portugal ! Vous suivez ? Car c’est lui qui a financé cette édifice sur des plans d’un architecte français. (Rappel, il est de la lignée capétienne de BOURGOGNE !). Les temps étant peu sûrs, les maures menaçants, la cathédrale devait servir de refuge en cas d’attaque, d’où son aspect de forteresse. Quel bonheur de retrouver un peu de sobriété dans l’architecture romane !

Bâtie au XIIe siècle, la cathédrale de Coimbra est considérée comme le plus bel exemple d’architecture romane du pays.

Puisque l’édifice date du 12ème. Le cloître est joli aussi. Et comme à chaque fois, je me retrouve confronté au défi de photographier un cloître ! Pas simple ! Et je continue mon ascension vers le haut de la colline où je trouve la Sé Nova qui n’a aucun intérêt. Et me voilà enfin devant THE musée of Coïmbra. A visiter en priorité. Le musée Machado de Castro !  Il est fermé le lundi ! Oups ! Pire, il n’ouvre demain qu’à 14h00 ! Je commence à penser qu’il va falloir que je revienne demain, car de plus, il y a encore beaucoup à faire à Coïmbra ! Je me trouve aussi dans le quartier universitaire, de la fameuse et séculaire université de Coïmbra. Je visite le musée universitaire des sciences. Une collection d’instruments de physique datant de 1 ou 2 siècles et une suite interminables d’animaux empaillés pour les étudiants en sciences naturelles. Et je me rends au « saint des saints », le cœur historique de l’université. C’est une magnifique esplanade, baignée de soleil, entourée de bâtiment des 16ème et 17èmes siècles.

Les bâtiments datent des 16 et 17èmes siècles.

Un statue impressionnante de Jean III qui rapatriât ici l’université un temps déplacée à Lisbonne. S’y trouve également une chapelle (bof bof), le palais de l’administration, et une splendide bibliothèque. Au sous-sol de laquelle se trouve une prison pour les étudiants tricheurs ou voleurs !

Voilà, il est 13 heures. Je déguste un yaourt glacé qui me servira de déjeuner en faisant l’état des lieux encore à visiter. Pas de doute, il y a largement de quoi occuper toute la journée de demain ! Je redescends donc à « ma chambre », envoie un sms à mon logeur et paie une autre nuit. 14 heures … le temps d’aller visiter les ruines romaines de Conimbriga à 20 minutes en voiture de là. Une ville immense, occupée du 1er siècle avant notre ère jusqu’au 3ème siècle. C’est peu photogénique, mais je suis toujours admiratifs de ce que cette civilisation à élaboré il y a 2000 ans ! Et les mosaïques ! Quelle splendeur !

Retour pour le numérique à 16h00 … ben non, ce sera 16H30, le temps de trouver une place (sur un trottoir) pour la voiture !

Et puis encore 14 kilomètres de parcourus aujourd’hui, repos bien mérité !

Les photos du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.