(2018) Pourquoi le Maroc …

Parce que ce n’est pas bien loin et qu’il y est facile de s’y rendre, même que j’ai pu éviter le transporteur aérien « low coast » que je déteste le plus au monde ! 🙁

Parce que j’espère que l’on y parle encore suffisamment le français, parce que les décors paraissent très variés.