Journée sans …

Mon parcours du jour prévoyait un détour entre Guimaraes et Porto par le parque natural do Alvao. Histoire de prendre l’air. Donc 1 heure et demi de route supplémentaires et me voici à pied d’œuvre à Lamas do Olo. J’avise une épicerie locale pour acheter fruits et gâteaux et me voilà parti pour les 14 kilomètres de la ballade. Il est 10h20. En fait, c’est exactement le même décor que dans le parc de Montésinho ! En moins bien ! Après des jours de visites urbaines et avant Porto, ça fait du bien de prendre l’air surtout que la météo est super. De jolis points de vue … et c’est tout.

Ballade dans le Parque Natural do Alvao

Ça ne valait quand même pas de faire 2 heures de détour pour ça ! Donc, je décide de rallier Porto, vu qu’il est 13h30. Juste en quittant Lamas do Olo, je remarque des résineux entaillés pour la collecte de la résine. Pratique d’une cruauté pour ces arbres ! 🙂 Je plaisante !

Recolte de la résine près de Lamas de Olo

A 16h à Porto, les difficultés arrivent. D’abord quelques « bouchons » et ensuite pas mal de difficultés pour trouver les hôtels sélectionnés dans le centre-ville. En fait, les vrais hôtels sont à 80€ minimum, en dessous, ce sont des chambres ou des B&B et il n’y a personne pour me montrer une chambre. Un guest-house me montre une chambre minable à 55€ avant que je n’apprenne que ma voiture est un énorme handicap. La journée, il faut ravitailler le parcmètre toutes les 2  heures … ou payer 18 € la journée dans un parking souterrain ! Las, je décide de m’éloigner du centre sur la ligne de métro qui mène au port, à 6 kilomètres. Je trouve un hôtel correct pour les prochaines nuits, il est 18 heures, raz le bol !

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Les 4 malheureuses photos du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.