Saleté de bouton orange !

Bragance, malgré son prestige royal, n’est pas un haut lieu touristique. Il n’en reste pas moins, qu’avant de partir, j’ai visité la citadelle et j’ai eu bien fait ! Puisqu’elle a été fondée Alphonse 1er en 1130 et fortifiée par son fils Sanché 1er, les remparts sont donc moyenâgeux !

Les remparts de la citadelle

Donc, vers 9h00, je visite ce quartier médiéval, très joli. Il y a aussi des musées … mais je n’ai pas le cœur à m’enfermer par une si belle météo.

 

Je reprends donc la voiture « monter » au parc de Montesinho. Je refais un peu la route d’hier soir ! Tout au bout d’une toute petite route, j’arrive au charmant petit village de Montesinho. C’est assez désert, je m’équipe et part faire une ballade vers un lac caché un peu plus haut. Pour tout dire, rien d’extraordinaire, mais après ces longues heures de routes depuis 3 jours, ça délasse ! De plus, le vent frais est revigorant, certes, mais il agite surtout les pales des nombreuses éoliennes juchées sur le crête !

Presque en haut de la ballade …

Déjà que j’ai des doutes sur le caractère écologique des éoliennes, avec en plus un bruit d’usine permanent en haute montagne, ça gâche un peu !

A ce sujet, j’invite chacun a se renseigner sur le recyclage des composites thermodurcissables dont les 1.500 éoliennes dont l’on va devoir vite se débarrasser sont composées !

De retour au village, à presque 14 heures, je me laisse tenté par excellent restaurant local. Excellent … mais lent ! Je remonte dans la voiture à 15h30 ! Il faut vraiment que je grignote à midi, c’est trop long ! (mais j’avais très faim ! ). Et me voici reparti à la visite de cette superbe campagne parsemée d’innombrables châtaigneraies. (le pain aux noix, ce midi …. « une tuerie » ! ).

Enormément de chataigneraies …

Cette visite m’est inspirée par un site que j’ai beaucoup apprécié (gotoportugal) et les villages d’hier étaient vraiment typiques. Mais ceux de cet après-midi sont décevants.

C’est quittant le deuxième, appelé Dine, que le voyant orange de ma boite automatique s’est allumé. Paumé dans la montagne ! Comme tout semblait fonctionner normalement, j’ai décidé de rallier quand même ma destination ; Chavès. Une bonne heure de route en passant par l’Espagne ! Et en plus, un peu plus tard, le trafic est dévié de l’autoroute ! Mais !! Sur cette déviation, j’avise un garage qui me fait une remise à zéro du système et me laisse repartir 45 minutes plus tard ! Pour 45 euros, le prix de la sérénité.

Tout ça pour un bouton orange !

19 h. Je m’installe vite dans mon hôtel bon marché, vais ingurgiter une salade césar juste à coté, il reste des heures de numérique à effectuer ce soir !

Les 15 photos du jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.