Le 2 septembre : de Ak-Tal à Kyzyl-Tuu

Aujourd’hui, c’est lundi. LE lundi de la rentée. Et si Anara fera la rentée la semaine prochaine à cause d’un arrêt de maladie, son mari part tôt pour la cérémonie. Puisque nous y sommes conviés, après le petit-déjeuner, nous faisons nos adieux à la délicieuse Anara avec une grande émotion. Sous une météo grisâtre nous assistons à l’interminable cérémonie de cette rentrée.

Ce lundi c’est la rentrée ! Et comme nos hôtes sont professeurs nous sommes venus assister à l’évènement !

Les discours se succèdent et nous laissent largement le temps de prendre des photos.

Et pour finir, nous avons droit à l’hymne national, main sur le cœur ! Il est temps de partir pour notre dernière étape chez l’habitant.

Nous passons par la « capitale » de la région ; Naryn. Nous visitons l’extérieur de la mosquée qui est hélas en travaux.

Mosquée de Naryn

A la mosquée est adjointe une madrasa pour jeunes hommes. Ceux-ci curieux, viennent échanger avec nous. Nous passons ensuite quelques temps dans le marché de Naryn pendant que Aïnazik et Maïwenn font les provisions pour la semaine de randonnée équestre.

Marché à Naryn

Nous arrivons à Kyzyl-Tuu chez nos hôtes. Magnifique maison neuve? vaste? avec eau courante – donc wc et douche ! Le propriétaire navigue entre Bichkek et ce village pour lequel il a beaucoup donné jadis en tant que maire. En y installant l’adduction d’eau en particulier. Puisqu’il est encore tôt, nous allons visiter le village et son école primaire en particulier. C’est toujours un moment agréable d’être ainsi accueilli par le personnel enseignant et les élèves, très fiers de leur salle informatique.

Kyzyl-Tuu : visite au collège

 

Et après le diner, énorme surprise ; trois jeunes filles en costume traditionnel sont venues à la hâte pour nous faire un petit spectacle de musique et danse traditionnelles. Elle s’accompagnent d’une sorte de guitare à 3 cordes appelée « komuz ». Elles sont lycéennes, elles ont 18 ans et jouent depuis plus de dix ans avec la troupe de l’école/collège/lycée. Elles se sont produites aux « jeux mondiaux nomades » de Tchoponata, au nord du Kirghizstan en septembre 2018.

Ouverture des jeux mondiaux nomades

Elles sont charmantes, enthousiastes et surtout très douées ! Quel instant magique ! Voyez vous-même !

Bravo les filles

Elles ont mit l’ambiance !

 

Les photos du jour

2 réponses sur “Le 2 septembre : de Ak-Tal à Kyzyl-Tuu”

  1. Tu as retrouvé la vidéo des jeux nomades ! Le spectacle est impressionnant ! Ca l’était déjà à trois musiciennes, mais là à 1000 joueurs, c’est phénoménal ! Merci !

    1. Même si la vidéo date de 2016 et que je ne suis pas certain « qu’elles » y étaient … mais cela ne doit guère différer de 2018 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.